theoc1

5_etoiles

Résumé de l'épisode : Ryan apprend la vérité sur ce qui s'est réellement passé entre Trey et Marissa durant son séjouir à Miami. Quant à Kirsten, elle entre en cure de désintoxication après l'enterrement de son père, Caleb.

The OC... Mais quelle série ! Il n'y a pas de mots pour décrire mon amour envers cette merveille télévisuelle ! Écrire une critique sur le season 2 finale, c'est presque une obligation. Pour quelles raisons? Car en ce qui me concerne, cet épisode est l'un des meilleurs de la série. J'ai du le voir une dizaine de fois, mais il me laisse encore sans voix. Les dernières minutes sont absolument indescriptibles tellement elles sont intenses, la musique est bouleversante et, bien évidemment, les acteurs concernés sont parfaits. Tous les ingrédients sont là pour former ce que l'on appelle une scène inoubliable. Le courage de Marissa est mis à l'épreuve, le sang froid de Ryan n'existe plus et, quant à Trey, son humanité est partie en voyage pour laisser place à son incroyable violence envers son frère innocent. Magnifique !

theopc2

Mais ce n'est pas tout. Les Cohens se rendent compte de l'importance du problème de Kirsten et Sandy décide qu'il est temps de faire le nécessaire. La famille se réunit donc pour dire quelques mots au personnage qu'interprète Kelly Rowan, talentueuse actrice qui nous montre ici combien elle sait être bouleversante. Ma tristesse est apparue au grand jour, mon paquet de mouchoir s'est ramené pour essuyer mes larmes tellement grandes qu'un avion accompagné de ses passagers auraient pu les apercevoir. Adam Brody, rien qu'avec un petit regard et une superbe mimique, nous fait passer toute l'émotion qu'il a en lui. Quant au mini discours de Ryan, inutile de préciser combien il est magnifique. C'était parfait. Cet épisode nous délivre, encore une fois, une grande scène devant laquelle personne ne peut être indifférent.

Rien que pour ces deux moments absolument mythiques, The Dearly Beloved mérite beaucoup d'éloges. D'autres événements encore marquent ces 42 minutes de pure bonheur comme, par exemple, le grand retour de Jimmy Cooper ou encore l'apparition d'Haylay, un personnage que j'appréciais beaucoup en saison une. Les revoir, ce fût très sympathique mais aussi très nécessaire aux vues des circonstances, surtout en ce qui concerne la sœur de Kirsten qui est également la fille du défunt Caleb dont l'enterrement fut bref, mais efficace. Cet épisode s'impose donc comme l'un des meilleurs de la série mais aussi comme l'un des meilleurs toutes séries confondues. Je suis amoureuse de ce season 2 finale et, comme vous pouvez le constatez à présent, je ne m'en cache absolument pas. Josh Shwartz a fait du bon boulot !

_________________________________________________________________________

Pour résumer : Un season finale rimant avec perfection.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯