Sans_titre_4

4etoiles

Il y a maintenant quelques mois, le pilot de Six Feet Under ne m'avait pas entièrement convaincu. Mais aujourd'hui est un jour important pour le blog puisque, pour la toute première fois, je peux vous affirmer sans l'ombre d'un doute que... J'adore cette série ! Les Fisher aggravent ma sériesphilie inguérissable... Du moins, selon les grands spécialistes.

 

SFU2

Six Feet Under est incontestablement un must dans le monde de la télévision. Comme je l'ai dis lors de ma précédente critique sur le pilot, cette série est considérée comme l'une des meilleures de tous les temps. J'ai fais l'incorrigible erreur d'ignorer à quoi ressemblait les aventures des Fisher durant très longtemps mais, aujourd'hui, je peux enfin vous écrire une review Six Feet Underienne. Je me permets donc d'appliquer un des dictons les plus connus afin de me sentir moins coupable : mieux vaut tard que jamais!

Contrairement à certains critiques, j'ai préféré les premiers épisodes aux derniers. La découverte, l'engouement qu'elle engendre, les personnages qui s'installent mais aussi le commencement d'excellentes intrigues... J'adore, c'est aussi simple que ca ! Lorsque j'ai regardé le pilot, j'ai eu une petite frayeur. Il est vrai que les séries qui misent trop sur le dramatique provoquent en moi une petite réticence. Mais pourquoi, me direz vous? Simplement parce qu'habituellement, je préfère les dramédies à la Grey's Anatomy, série qui sait me faire rire comme me faire pleurer ou encore une bonne comédie à la Friends. L'humour et les situations comiques, c'est mon truc quoi! D'autres aiment les séries de Sciences-Fictions, moi j'aime  celles qui savent mélangés humour avec drames. Alors lorsque j'ai visionné le premier épisode, le manque de situations comiques m'a clairement effrayé, mais fort heureusement, cette crainte a cessé aussi vite qu'elle s'est installée. Je ne saurais vous expliquer pourquoi, mais elle n'est plus là. Peut être parce que ce show télévisuel à quelque chose de différent.. quelque chose que les autres séries n'ont pas et qui, forcément, compense le manque d'humour. C'est même une bonne chose. C'est plus réaliste, plus touchant mais, malheureusement, je sens que mon stock de mouchoirs va bientôt s'épuiser. Arf ! Ce que je veux dire par là, c'est que ce chef d'œuvre détient quelque chose d'inexplicable, un ingrédient qui nous fait idolâtrer cette excellente série dramatique mais aussi qui nous fait oublier les quelques défauts qu'on peut détecter. J'insiste sur le quelques, car oui, les défauts se font rares.

a_private_life_1024

Quoi qu'il en soit, j'aime, j'adore, j'adhère ! En ce qui concerne les personnages, ils sont extrêmement attachants mais ils sont aussi traités avec beaucoup de réalisme. C'est tout bonnement admirable ! Mon préféré? Je ne sais pas. J'aime beaucoup Nate, Claire, Brenda et David. J'apprécie moins Ruth, qui détient malheureusement les intrigues les plus faibles en cette saison 1. Ses histoires d'hommes m'ont généralement fait l'effet d'un somnifère prit contre mon gré. Mais bon, ce n'était pas mauvais non plus, rassurez vous. La relation entre Nate et Brenda est absolument magnifique et cette dernière est clairement un excellent personnage pour son côté mystérieux qui nous fait d'ailleurs douter à de nombreuses reprises si celles ci a toutes les cases au bon endroit. Il se trouve finalement que oui. Du moins, pour l'instant. Qui sait, peut être va-t-elle finir par tuer tout le monde en saison 2 pour ensuite se jeter du haut d'une falaise? Non non, ce n'est pas possible. Il s'agit de Six Feet Under, pas d'One Tree Hill !

sfuuu

Claire est la plus jeune de la famille et il se trouve qu'elle s'en tire très bien. Elle est drôle, attachante mais, le plus important, c'est qu'elle est très originale. Et puis, fort heureusement, ces intrigues ne s'arrêtent pas à des histoires de lycée sans aucun intérêt. Elle préfère lécher des orteils ou encore cacher le pied d'un défunt dans le casier d'un certain camarade qui s'est clairement foutu de sa gueule. Et attention, on ne s'attaque pas à Claire! Quoi qu'il en soit, j'en suis fan. David est, quant à lui, l'homosexuel refoulé qui évolue de manière assez surprenante puisqu'effectivement, on va assister à son coming out... J'aime énormément ce personnage, tout comme j'aimais sa relation avec son flic qui n'aurait d'ailleurs jamais dû se terminer car David était, selon moi, beaucoup plus intéressant lorsqu'il était avec. Mais je ne perds pas espoir quant à une grande réconciliation. En ce qui concerne mon premier season finale Fisherien, il m'a généralement convaincu et j'ai hâte de voir le déroulement de certaines intrigues comme, bien évidemment, celle de Nate qui apprend une terrible nouvelle.

Six Feet Under, c'est aussi une série qui apporte de nombreuses réflexions sur la vie en général, sur les êtres vivants, sur la réaction de certains face à la mort. C'est simplement la douloureuse réalité de la vie. On vit, on meurt. Le concept est simple, mais il est pourtant innovant. Ce sujet n'est pas un thème facilement abordé dans une série... Du moins, pas de manière réaliste et encore moins avec une intelligence comme celle ci.

_________________________________________________________________________

SFU3

Pour résumer : Une première saison qui ouvre déjà les portes de ce qu'on pourrait appeler un chef d'œuvre. Pour certains, cette série est la meilleure. Pour moi, elle ne l'est pas encore, mais elle pourrait clairement le devenir. 

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯